San Diego, capitale des relations publiques le temps d’un week-end. SDSU sous les projecteurs.

28-10-2019
Du 20 au 22 octobre, le centre de convention de San Diego accueillait la conférence nationale annuelle de la Public Relations Society of America (PRSA). Les trois jours de cet événement prestigieux ont vu San Diego State University plusieurs fois à l'honneur.

Des milliers de personnes ont investi, durant trois jours, les salles du centre de conventions de San Diego. Parmi eux, les étudiants membres de la Public Relations Student Society of America – antenne de San Diego State University – ont été particulièrement actifs.

PRSSA SDSU, étudier et se professionaliser

Les membres de la Public Relations Student Society of America de SDSU étaient particulièrement fatigués après ces trois jours de conférence. En effet, ils ont œuvré dans l’ombre pour que toutes les tables rondes et ateliers se passent au le mieux pour ce qui constituait pour eux une première. Réunis au sein de l’association PRSSA SDSU, les étudiants de relations publiques de San Diego State University organisent également plusieurs fois par mois des conférences. Ils accueillent des professionnels du secteur et les interrogent sur des problématiques liées à leurs postes. Ils travaillent également à mettre en place un réseau d’alumnis efficace, proposent des offres de stage et d’emplois ou organisent des ateliers pour que, à côté des cours, les étudiants en relations publiques puissent acquérir et développer de nouvelles compétences pratiques.

Docteure Kaye Sweetser, de SDSU, à l’honneur lors de la conférence nationale

C’est à Kaye Sweetser qu’es d’ouvrir la conférence nationale et de remettre les prestigieux prix PRSA. Professeure de relations publiques à SDSU, directrice du Centre Glen M. Broom pour le développement professionnel en relations publiques, communicante primée (notamment pour sa communication de crise pour le gouvernement) et membre du prestigieux College of Fellow de PRSA, Kaye Sweetser travaille actuellement sur l’utilisation des médias digitaux. Elle a aussi animé à cette occasion un débat entre chercheurs et professionnels sur les recherches les plus récentes en relations publiques, ce qui a permis aux étudiants de découvrir encore un peu plus cet univers.