Remise de diplômes aux étudiants étrangers : l’échange des cultures célébré à SDSU

Le centre des étudiants internationaux a organisé ce mardi 10 décembre une cérémonie de remise de diplômes pour les expatriés en échange à la San Diego State University au cours du premier semestre 2019. Un certificat de reconnaissance a été remis aux étudiants présents pour avoir achevé leur programme d’échange et avoir contribué à l’internationalisation du campus sud-californien.

De l’international sur le campus de la San Diego State University

Jamaela Johnson, coordinatrice des programmes, débute la cérémonie avec son discours.

292 étudiants du monde entier étaient présents pour ce semestre, d’août à décembre 2019, sans compter ceux qui restent pour toute l’année universitaire. Les pays les plus représentés étaient trois pays européens : l’Espagne, l’Allemagne et la France. L’événement a commencé avec une intervention de la coordinatrice des programmes, Jamaela Johnson, qui a ensuite laissé la parole à Isabel Martorell, conseillère auprès des étudiants internationaux. Dans son discours, cette dernière a remercié l’ensemble des étudiants pour avoir participé à la vie du campus américain et y avoir apporté un peu de leur culture. Elle a rappelé la nécessité de ces échanges dans le cadre universitaire et à quel point ils sont bénéfiques à une université comme la San Diego State University.

Certificat, gâteaux et photo de groupe

Un certificat de reconnaissance de la San Diego State University

Le directeur du Centre des étudiants internationaux Noah Hansen a ensuite pris la parole pour débuter la remise des diplômes. Chaque étudiant a ainsi reçu son certificat, accompagné d’une franche poignée de main du directeur. Après l’appel des étudiants présents et les applaudissements, certains internationaux ont pris le micro pour remercier le centre de son accompagnement, de son aide et de son organisation. Une photo de groupe a ensuite été prise puis gâteaux, boissons et musique ont fait leur entrée dans la salle du Centre international pour conclure la fin de ce premier semestre à la San Diego State University.

Marine Ritchie